Catégorie : Questions

Quel est le meilleur moment pour arrêter ?

Le meilleur moment  n’existe pas.

...C'est celui où vous vous sentez

prêt…!!

Réponse  qui correspond à la démarche du sevrage. L’arrêt du tabac , c’est un moment de rupture indispensable : qu’il soit organisé ou pris par hasard, ce moment est celui où vous franchissez le cap. Pour certains ce sera à l’occasion d’un évènement particulier (voyage, vacances, etc…), pour d’autres il devra être ancré dans le quotidien…mais un quotidien modifié. Faites vous confiance !  Parce que votre thérapeute vous accompagne,  la bonne façon d’arrêter, c’est la vôtre.

strasbourg18mai2007 (43)



Tabac : vos questions les plus fréquentes

Arrêt du tabac : …des réponses à vos questions les plus fréquentes

Question : avez-vous des trucs ou des moyens à me suggérer pour m’aider à cesser de fumer ?

Au moment du sevrage , vous pouvez respecter quelques règles élémentaires :

  • répondre à la demande orale : boire de l’eau , prendre un cure-dents , un bonbon (sans sucres), chewing-gum , bâton d’anis , etc… ( tout à zéro calories)
  • Manger sainement (crudités et fruits à volonté)
  • Prendre de grandes respirations pour assurer une bonne concentration d’oxygène dans le sang
  • faire de l’exercice, s’occuper, être actif , évacuer la tension qui peut être générée par le sevrage
  • obtenir le soutien de proches, ou de professionnels si nécessaire.
  • … et utiliser l’hypnose comme catalyseur de vos énergies.

Question : quels sont les symptômes de sevrage les plus fréquents lorsque l’on tente de cesser de fumer ?

Les symptômes de sevrage varient d’un ex-fumeur à l’autre. Certains ressentent plusieurs symptômes, tandis que d’autres en ont peu, ou pas.  Parmi les plus fréquents :

  • Tension, irritabilité, forte envie de fumer
  • Bouche et gorge sèches
  • Problèmes gastro-intestinaux
  • Gain de poids
  • Tremblements bénins, étourdissements occasionnels, maux de tête légers
  • Insomnie, fatigue, difficulté de concentration.

…les symptômes ne sont pas continus et vont progressivement s’atténuer. Les actions que vous apporterez permettront de combattre efficacement ces signes. Pour un sevrage, quel qu’il soit , il faut compter un minimum de 3 semaines pour stabiliser les effets.

Question : est-ce que le sevrage du tabac peut être dangereux pour certaines personnes ? Y’a-t-il risque d’arrêt cardiaque ou de dépression, par exemple ?

Dans presque tous les cas, les risques sont beaucoup plus grands en continuant à fumer.

Question : existe-t-il des groupes de soutien pour m’aider à cesser de fumer ?

Vous trouverez des groupes de soutien dans les centres d’addictologie  (cf www.tabac-infoservice.fr).. ou du soutien individuel auprès des thérapeutes. Les démarches sont complémentaires.

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon d’arrêter, il aura la vôtre, celle qui sera la plus pertinente… l’essentiel étant le résultat, l’important est de vous faire accompagner , si vous le jugez pertinent. L’hypnose thérapeutique est un magnifique outil pour vous permettre de réussir.

www.hypnoseparis.eu



-->